• Voici le voisin d'en face

    Vous ne connaissez peut être pas ce journal : Liberté 62 est l'hebdomadaire communiste du Pas-de-Calais. A la grande époque, il rivalisait avec Nord éclair et la Voix du Nord; aujourd'hui tombé en désuétude, les locaux ont fermé mais lorsqu'il y a un évènement important, les tenants ressurgissent et bénévolement, en avant les rotatives 


    votre commentaire
  • lib


    votre commentaire
  • pas facile de parler de soi...  quelques informations

     

    père médecin-chef à l'hôpital public, grand amateur de livres, une chance 

    mère de formation assistante sociale, au foyer, élève les enfants

    Je quitte l'école niveau bac et travaille quelques années pour une agence de placement spécialisée dans l'agriculture dans le sud puis en Savoie. 

    Reprise des études via un équivalent du bac (eseu b ) en cours du soir 

    Entrée à Infocom Roubaix jusqu'au DEUG information et communication, en parallèle j'ai un emploi de surveillante d'externat

    Poursuite des études en faculté de lettres à Lille III, obtention d'une maîtrise de linguistique mention bien

    dernier emploi : rédactrice/correctrice


    votre commentaire
  • Monsieur Stéphane Hessel (qui a écrit le livre "indignez-vous" au fulgurant succès) a demandé dans une interview le 21 janvier à monsieur melenchon de se retirer de la course à la présidentielle. Il appelle à voter pour monsieur Hollande. De même, Robert Hue (candidat pcf a la presidentielle en 1995 et 2002) soutient le candidat socialiste.

    On peut comprendre le cheminement de pensée qui amène monsieur Hessel tout comme monsieur Robert Hue à appeler à voter "utile" en votant pour Hollande : ils veulent éviter à tout prix le cas de figure Marine le pen - monsieur sarkozy au second tour, ils considèrent qu'il faut donc voter au maximum pour monsieur Hollande pour éviter ce scénario catastrophe qui remettrait en place forcément monsieur sarkozy en définitive (car les gens voteraient alors contre marine lepen). Il faut donc absolument que hollande soit present au second tour.

    De ce fait, Monsieur Hessel invite jean luc Melenchon à se retirer car il va accaparer des votes qui vont affaiblir hollande et parcequ'il ne peut pas de toute façon remporter la présidentielle. Melenchon affaiblit hollande et par retour la droite serait plus haute dans le box office. Après, chacun voit ce qu'il veut faire mais ce que Hessel dit est loin d'être totalement irréfléchi. On peut aussi choisir de ne pas voter ou de voter blanc, mais là aussi on renforce la droite en n'apportant pas de voix à l'opposition. Le pb est assez insoluble, malheureusement. 

    Cette situation engendre des rancoeurs et on voit se profiler de sérieux troubles a l'horizon.


    votre commentaire
  • Je suis toujours prise par les soucis avec monsieur Melenchon, qui s'accroche à sa candidature présidentielle bien qu'il ne puisse absolument pas gagner, tout au plus fera t'il 10% ou même davantage, ce n'est pas le problème. Avec cela, il pense qu'il pourra développer son parti et gagner des places aux autres élections. Oui, sauf qu'il oublie un peu vite le parti communiste qui lui amène de nombreuses voix et que par la suite je ne sais comment ils feront pour se répartir ces fameuses places. On a vu le problème lors des précédentes élections pour lesquelles ils se sont empoignés, chacun accusant l'autre de trahison.

    Je dis encore et toujours que pour le bien général, ils feraient mieux de changer le candidat à la présidentielle et de me prendre à leur tête, je ferais assez facilement un score analogue pour le moins, qui amènerait donc des places pour lesquelles il faudra qu'ils s'arrangent ensuite entre eux. Mais Melenchon ne veut pas, il s'obstine. En plus allez savoir je suis peut être capable de leur apporter le grand soir ! C'est ce que je vise pour nous tous, et c'est ce que Melenchon ne fera pas. Donc désormais, je ne lui demande plus son accord, je vais essayer de convaincre les communistes de revenir sur le choix de leur candidat, car le vote était consultatif et non pas définitif, n'est ce pas monsieur Melenchon. Il faut voir où sont nos chances de gagner et pas sa petite politique personnelle. Je signale que je suis sans étiquette, je n'ai pas de parti, et je ne compte certainement pas en créer un, ce qui signifie que si le Parti me prend il n'aura pas de problème avec la répartition des places. Il aura au moins ses 10% et peut être.........


    votre commentaire