• 4 suite st aignan, grenoble etc

    4) suite

    hier (22/07) aux informations : Grenoble a retrouvé un « calme relatif ». Un hélicoptère éclairant tourne au dessus et on nous informe que le gign était là. Malgré tout quand même 5 voitures brulées mais ne nous attardons pas sur les détails. Un vrai film américain. Mais ils ne sont pas multipliables à loisir. En plus ce n'est pas fait pour faire la guerre chez nous. Un peu, ça va, trop ça ne va pas (de forces de l'ordre). je ne trouve pas ça sécurisant quand il y en a trop, on se demande plutôt : mais que se passe t'il, où est le problème? Le but c'est que les gens se tiennent tous seuls

    il n'y a pas un bon climat. Comme les sanctions tombent sans qu'on ne puisse rien dire, ça ne donne pas confiance, et en plus les sanctions se multiplient  et de grosses sanctions, déjà on « rame, alors on a peur d'oublier un clignotant maintenant, du coup pas trop envie de les voir, du coup les rapports se dégradent. On tape sur une population qui normalement n'avait pas de pv avant, et les stationnements, et les ceci cela, très chers en plus, avec les retraits de points d'accord la sécurité je sais mais on a pas eu de pv depuis des décennies ! Maintenant tous les pépés et mémés en ont eu au moins un, minimum 90e et quelques points en sus, ça énerve un peu, au cumul avec toutes les augmentations. il me semble me rappeler que lors des retraits de permis, dans le temps on avait droit au domicile-travail sous certaines strictes conditions ? Ce devait être il y a un siècle.

    L'impression que quand ce n'est pas d'un coté c'est de l'autre, ce n'est de la faute à personne, c'est la crise mais... par exemple, les rmistes doivent s'acquitter de la redevance tv. C'est la loi. Mais payer 110 euros pour qqun qui en a 400 par mois c'est impossible d'un seul coup. Il a déjà recours aux services sociaux pour joindre les deux bouts et on lui réclame cela avec en-tête « république française ». et si ce rmiste a le malheur d'avoir un pv, alors là ça devient épique. L'état emm... les gens, et là ces gens n'ont rien à perdre. De plus ce sont des catégories qui grossissent avec la crise, il y a des gens qui ne devraient pas être dans cette situation. titiller là c'est dangereux, les gens se retrouvent à la frange, la grogne monte pour s'en sortir un peu forcément ça frise la débrouille l'illégalité, et d'autre part il y a une répression féroce. Tandis qu'à la télé affaire bettencourt, affaire du fils sarko, du trader etc

    bref ce qui fait qu'on a des comportements inhabituels dans la société : on fonce sur le gendarme. ce ne sont pas des affaires de grand banditisme comme on s'y attendrait mais des petits trafiquants qui veulent passer à tout prix. Sans excuser le geste, je dis en quelque sorte que le gibier est tenu trop serré, on l'accule après il y a des réactions de folie (je parle du ressentiment dans la population, de l'inconscient, je crois que les gens se sentent plus ou moins coincés en général)  l'évolution de la société ça ne doit pas être ça. on constate que ce sont des petits délits au départ qui sont en cause (140 km/h sur route, on n'a pas entendu dire dans les deux cas que la voiture était volée ) ce ne sont pas des braqueurs de banque. je ne sais pas si ça arrive souvent ? Enfin en attendant quels dégats

    Pourtant il y a moins de forces de l'ordre en nombre mais puisque maintenant nous avons les froids et inflexibles radars nous avons l'impression qu'il y en a beaucoup plus. Et il y a la politique du chiffre, pas plaisant non plus. Pour donner un point de comparaison : en Suisse, il y a des radars depuis beaucoup plus longtemps que nous mais ces radars ne sont pas toujours en service! C'est voulu, bien sûr (est ce à ce jour encore comme cela, je ne me suis pas renseignée depuis) ce qui fait que cela laisse un aléatoire, quelque part on se sent moins piégé irrémédiablement. D'autre part, ils se sont aperçus après quelques années que certains automobilistes se « payaient » le droit d'aller vite sur une portion de route, ils ont donc changé le mode de paiement et les amendes sont désormais proportionnelles au revenu. Il y a d'autres possibilités. C'est peut être mieux pour responsabiliser les personnes.

    ils n'ont pas l'air très contents non plus, les forces de l'ordre, pour ce qu'on en sait

    et monsieur sarkozy qui limoge le préfet de Grenoble, tu parles d'une solution

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :