• il paraît que Melenchon est connu... Oui, Beyoncé aussi. Et Moundir.

    ---------------------------------------------------

    Certains ont peur de l'éclatement s'il y avait une candidature Pcf. Mais l'éclatement est déjà là.

    Dans l'hypothèse d'une candidature Pcf : les gens, les gens ils râleront au début et finalement ils seront bien contents, cela resserrera les liens. En définitive, c'est quand même ce qui est le plus évident : un candidat pcf pour le pcf. Au moins tout est clair. 

    Quelques plumes perdues? Ah bah

     

     


    votre commentaire
  • Le vote des militants pcf n'a pas suivi pour la première fois le vote du conseil national. il y a un désaccord. dans les fédérations aussi.

    Concernant le vote en lui-même, la proposition était melenchon ou "un communiste" inconnu, en quelque sorte une chaise vide. Les personnes ne peuvent se faire une représentation du candidat communiste éventuel et on peut penser que cela influe le vote en faveur de celui qui est simplement représentable par rapport à l'autre (principe de psychologie).

    D'autre part, le point important est que le vote comprenait deux parties, et nous avons voté à 94% pour un programme qui respecte les fondamentaux communistes en novembre. et Melenchon n'en respecte pas les termes (dernier en date, la signature obligatoire de la charte !) ce n'est pas la première fois...

    bref les raisons ne manquent pas pour revoir le vote.


    votre commentaire
  • Ce soir résultat du vote des adhérents communistes : 53.6% se déclarent pour la candidature de Melenchon, après le vote de la conférence nationale qui s'était soldé par un non à melenchon à 55.6%.

    je ne comprends pas bien pourquoi ils remettent le couvert avec ce type.

    C'est juste que ce n'est pas ce qu'on attend, communistes ou pas. Toujours les mêmes têtes, toujours le même cirque.

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • J'avoue que la primaire de droite ne m'intéresse pas. Dans les médias, cette info prend plus du tiers du journal télévisé, à croire que cela fonctionne selon un algorithme comme internet : les gens regardent ce qu'on leur passe donc on leur repasse et on décline les meetings, débats, bureaux, adhérents, visites des bureaux de vote etc un feuilleton à rebondissement auquel j'ai du mal à accrocher. Et ce n'est que le premier tour. Vivement que ça se finisse.

    Au prix de 2e et le surplus pour la campagne du candidat donc une somme disponible qui sera remboursée ensuite à leur parti. joli coup.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique