• 19/07/2017

    Sur le code du travail, que lui reproche t'on exactement

    Le travail le dimanche, une détricotation des 35 h, et c'est tout? hum

    en fait, la question est : en quoi est-ce utile de modifier le code ? la réponse serait : pour l'emploi, pour "dynamiser" l'emploi

    mouiiii, je doute de l'effet.

    Alors je sais bien que dans le commerce, certains le demandent (et ça se fait en restauration sans majoration de dble paie ce jour,  bref ) il me semble qu'il est question d'un accord qui ne serait plus "de branche" mais possible à d'autres niveaux, bon

    il y a des salariés aussi qui le demandent, c'est sûr que si double paie le dimanche et que ça ne dérange pas plus que ça

    je reviens à la réponse et je doute de l'efficacité de ces mesures pour l'emploi. Dynamiser admettons déjà je comprends pas bien le terme dynamiser l'emploi, bizarre l'association de ces deux termes

    donc on parle de créer de l'emploi, pas de rajouter des machins sur les bords.

    Ceux qui travaillent pourront travailler plus et voilà

    alors le dimanche, le dimanche. Personne n'a une idée, même vague et qui  ne tient pas debout??

    si ? voyons, voyons

    donc ils n'ouvraient pas avant et ils veulent une autorisation, les patrons bien sûr et la moitié des salariés environ. les données du problème. Et d'autre part, introduisons également une constante au pb : les postes proposant une fois par semaine ou ponctuel ça c'est difficilement pourvu dans le marché de l'emploi. parfois les entreprises ont déjà recours  : (en particulier) aux boites interim et evidemment les sans emploi pour pourvoir les postes.

    oh puis zut je ne donne pas une solution sur un plateau.

    Wiedersehen

    mais le pcf il m'enerf aussi :) vraiment ils restent sur leurs stéréotypes bien ancrés ffff :D (non au dimanche oeuvré, vlan)

    Dans une vie antérieure j'ai été horloger fou

    et j'avais un chapeau melon ! ;)

    _________________________

    je ne développe pas

    alore

    comme intéressant dans l'actu il y avait benghazi : égypte emirats arabes et russie en intervention

    enfin qqun qui se bouge (non l'europe ils sont occupés avec l'immigration blabla) ils ne sont pas  réactifs et c'est là un  euphémisme

    (et l'immigration, elle passe par benghazi ! rhalala)

    --------------------

    mais le dimanche (j'y reviens) ça satisfait une partie des gens (je parle des salariés, les patrons on sait leur avis, c'est pour) au détriment de l'autre partie quel que soit le choix pour lequel on opte. c'est du tout ou rien. Et après pour modifier ça deviendra  impossible.

    Je ne sais pas quand ça se vote cela

    ------------------------

    26/08/17

    Il parait qu'une loi sur le travail du dimanche est passée (pour les garde d'enfants j'entendais)

    et donc, on en était à... voilà

    qq temps après, autour de la table, une objection (enfin)

    si les gens d'une entreprise travaillent le dimanche, vu les 35H inextensibles en principe (- l'employé récupère en rtt ou unautre jour -) du coup ça fait qu'il va manquer qqun donc -toujours en principe, l'employeur serait amené à embaucher une ou des personnes supplémentaires, donc ça créerait de l'emploi.

    Bien vu. La balle est dans l'autre camp...   ... ... pas de réplique. Jeu, set et match.

    (l'intéressé fait grise mine, comme s'il n'avait pas entendu)

    ---------------------------------------------- 

    évidemment.

    BON noyons ce poisson (oh non pas le poisson)

    j'aime pas travailler le dimanche et d'autres non plus, et ça, je vois pas comment le résoudre, en fait c'est ça mon pb, même payé plus, j'aime pas. Un autre jour ce n'est pas pareil. même un dimanche sur 2 ou trois, la barbe. Sinon après tu peux récupérer en semaine mais bon avec des enfants si tu veux les voir un peu plus ffff, souci pour les marié(e)s comme les divorcé(e)s et aller chez les grands parents de temps en temps par exemple, ou alors faut demander le mercredi mais ce n'est pas pareil,

    après je comprends que les célibataires qui s'en moquent veulent gagner plus, ok ou des parents qui veulent pas aller chez pépé mémé :) non mais tu peux caser les gosses CHEZ pépé et mémé, d'une pierre deux coups !

    bien bien bien il y e n a qui veulent y aller et d'autres pas, c'est à peu près moitié moitié (comme à séphora sur les champs élysées qui voulaient travailler le dimanche je crois, c'était la moitié du personnel environ qui manifestait ou 60-40 c'est la m chose.

    alors l'objection à cette idée "loufoque" est aussi administrative (bcp de paperasse pour emploi surnuméraire le dimanche - interim ou pole emploi ou autre recrutement).

    on part de l'idée que l'entreprise peut employer jusqu'à 60 % de ses employés et doit compléter à l'extérieur. (je l'avais dit, hum non )

    et aussi du point de vue euh dans cette version, ce sont des employés extérieurs ça permet de faire ce qui est le plus difficile à faire : le retour à l'emploi, c'est différent de un qui retrouve un emploi dans sa totalité dans la première version, ici ça remet en selle, la personne fait quelque chose, a une place dans la société. c'est gratifiant et une journée par semaine pour réenclencher c'est bien. ça se met aussi sur un cv etc

    ça ne va pas plaire aux entreprises mais en même temps ils veulent tout avoir, ces satanés capitalistes ! ah c'est plus dur à gérer mais déjà ils auront leur dimanche possible, c'est déjà immense. Au fait, ils travaillent, eux, le dimanche ?

    allez allez un petit effort ;)

    et alors tt cela nous amène à ... voilà c'est tout pour le moment.

    Ah non je suis obligée de dire la suite maintenant, je l'ai pas dit sous hollande car c'est le genre de truc à pas ébruiter avec les oies,

    ceci devrait impliquer une réforme concernant les emplois à temps très partiel comme celui dont nous avons parlé. Via l'assedic si les employés y sont affiliés, je ne sais pas comment cela fonctionne, je pense que c'est reculé d'un nombre de jours ? Pour la caf surtout, si c'est le rsa le peu de jours travaillés va être déduit c'est à dire qu'ils vont enlever environ la moitié du salaire versé sur le rsa -pour les trois mois à venir car c'est comme ça que ça marche pour le rsa, et si ça tombe dans 3 mois la personne aura perdu son emploi ou terminé le contrat (période de noel par exemple) et donc va se retrouver pendant 3 mois avec un rsa amputé de la valeur d'une moitié de salaire versé par l'employeur, vous me suivez? ça c'est un réel frein pour  le retour à l'emploi, et par ailleurs niveau entreprises, on voit qu'ils peinent à couvrir les opérations ponctuelles comme les inventaires, les périodes de fêtes, braderies etc les gens hésitent à cause de l'avenir, pas par peur de l'emploi.  qui rapporte 4e de l'heure avec les frais de déplacement ce n'est pas vraiment encourageant, plus le système de retrait du "trop perçu cause petit emploi" décalé de trois mois...

    Difficile mais là il y a quelque chose à faire peut être.

    29/08

    C'est même sûr.

    sérieusement - je réexplique : si qqun gagne 200e par mois sous régime caf, les 200 sont comptabilisés sur 3 mois puis savant calcul qui donne environ 100e de moins par mois mais ces 100e seront déduits surles trois mois suivants (pendant 3mois 450+ 200 mais ensuite 3 mois à 450-100 si entretemps le travail est perdu ou s'il s'agit d'un travail ponctuel (par exemple, vacances de pâques, de noêl, inventaires... )

    on dit il y a de l'emploi là non couvert mais forcément

    je doute de l'effet emploi, bien sûr les employeurs vont mettre cet argument en avant mais ? ça ce n'est que le résultat escompté, pour les restaurateurs quand on a augmenté la tva soit  disant ça allait créer de l'emploi mais finalement le chgt n'a pas eu le résultat attendu

    Il faudrait créer des petits contrats aidés, ce serait utile. ça tombe bien en plus ils ont supprimé d'autres contrats aidés. Et cette histoire du dimanche ne ravit pas tout le monde.

    une autre question est : le travail le dimanche, est-il bon pour la cohésion, la famille, la société ? ça ne va pas plaire aux entreprises ce genre de solution mais la question est : quel est l'avantage pour l'état. En 2014 (moi macron1) les entreprises prévoyaient 150 millions d'euros de surcroît de chiffres d'affaires, elles peuvent donc parfaitement investir dans un recrutement extérieur. par contre je n'ai pas les chiffres sur l'emploi généré à la suite en 2014.


    votre commentaire
  • il paraît que Melenchon est connu... Oui, Beyoncé aussi. Et Moundir.

    ---------------------------------------------------

    Certains ont peur de l'éclatement s'il y avait une candidature Pcf. Mais l'éclatement est déjà là.

    Dans l'hypothèse d'une candidature Pcf : les gens, les gens ils râleront au début et finalement ils seront bien contents, cela resserrera les liens. En définitive, c'est quand même ce qui est le plus évident : un candidat pcf pour le pcf. Au moins tout est clair. 

    Quelques plumes perdues? Ah bah

     

     


    votre commentaire
  • Le vote des militants pcf n'a pas suivi pour la première fois le vote du conseil national. il y a un désaccord. dans les fédérations aussi.

    Concernant le vote en lui-même, la proposition était melenchon ou "un communiste" inconnu, en quelque sorte une chaise vide. Les personnes ne peuvent se faire une représentation du candidat communiste éventuel et on peut penser que cela influe le vote en faveur de celui qui est simplement représentable par rapport à l'autre (principe de psychologie).

    D'autre part, le point important est que le vote comprenait deux parties, et nous avons voté à 94% pour un programme qui respecte les fondamentaux communistes en novembre. et Melenchon n'en respecte pas les termes (dernier en date, la signature obligatoire de la charte !) ce n'est pas la première fois...

    bref les raisons ne manquent pas pour revoir le vote.


    votre commentaire
  • Ce soir résultat du vote des adhérents communistes : 53.6% se déclarent pour la candidature de Melenchon, après le vote de la conférence nationale qui s'était soldé par un non à melenchon à 55.6%.

    je ne comprends pas bien pourquoi ils remettent le couvert avec ce type.

    C'est juste que ce n'est pas ce qu'on attend, communistes ou pas. Toujours les mêmes têtes, toujours le même cirque.

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique