• 24/05/2016

    Jeu de chiffres aux informations : 188 stations en France en rupture totale, 513 en rupture partielle, = 20% partiel ou total (faites vos comptes ))

    puis on parle des 8 raffineries (carte des 8 sur 8 à l'appui ) en grève : l’épreuve de force, titre t’on, avec le gouvernement. Et ils annoncent que « nous avons des stocks pour deux mois ! tiens voilà le rationnement… Alors c’est la guerre ?? nous alons utiliser les réserves « stratégiques » je ne sais pas, je ne vois pas, alors on est en guerre contre nous ? 

    D’autre part, Je les trouve nombreux ces « fauteurs de trouble », casseurs » et tutti quanti. Routiers sncf taxis agriculteurs, on ne peut même plus énumérer tous ceux qui ont fait grève successivement ces derniers temps, ainsi que les pompiers et la police.

    Et juste après, on a mr Cazeneuve (toutes neuves) qui annonce, derrière un joli pupitre avec un panneau « sécurité du Tour de France » (tiens tiens c’est nouveau, on avait déjà la sécurité autour de l’euro 2016, allez hop une autre louche « sécurité » je disgresse hum) il annonce donc que le gign sera présent, gendarmes, motos etc. Non mais suis mdr c’est quoi, le film qu’ils nous font ? On est en danger, les mecs tention ! (voici venir d’autres méchants indéterminés attentatoires) 

    Le journal se termine par les grèves annoncées :syndicats de l’aviation civile 3 au 5 juin, SNCF en reconductible à partir du 31 mai, RATP 2 juin même chose, vers grève illimitée

    8 ème journée de mobilisation nationale jeudi 27

     

    25/05/16

    http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/penurie-l-etat-commence-a-faire-appel-aux-reserves-strategiques_1795494.html

    ça coûte combien à l’état ? (donc nous)

    le 13 juin ça fait loin pour jouer au chat et aux souris, une raffinerie ré-ouverte, il y en a 8

    Avec les risques encourus dans les manifestations, ce serait + sage de retirer la loi

     

     


    votre commentaire
  • Vraiment pas passionnant ce débat. Ce n'’est pas la foule déchaînée. Qui est dehors d’ailleurs mais dont on ne parle pas, sauf à la fin pour dire qu’il n’enlèvera pas la loi travail. selon Hollande, il est inconcevable qu’il puisse subir, se plier aux désirs de la rue. Hum. Pour le moment il y a des échauffourées, jusqu’alors des blessés mais il vaudrait mieux que ça s’arrête.

    ça me fait penser au préfet de Paris sous Sarkozy qui a refusé de charger (c'était après les émeutes de Lyon) ce qu'il fallait faire et ce qui lui a coûté sa place. 

    en plus franchement ce n'est pas le moment avec les étudiants, c'est la fin de l'année, il va faire beau...

     Je reviens au débat.

    J’ai noté juste 2 choses. La première c'était lors de l'échange avec le gars du Nord, (de Calais ?) dans les 35 ans, lepeniste. Il représente bien un certain nombre de gens ici (prototype, le mec, c’est dit sans critique) y en a pas mal comme ça. Et il disait c’est un vote de révolte, ça fait 2 avec le racisme ; bon je lui laisse ses propos. Il râle sur la jungle (c’est sûr, ya un souci qd m). Et donc il dit : « il y a de + en + de pauvres et Mr Hollande dit : non il n'y a pas + de pauvres, il y a de plus longues périodes de précarité  – ce ne sont pas les termes exacts mais c’est le fond. Il noie le poisson, je ne sais pas, vraiment pas dans le truc

    il ne donne pas les réponses appropriées. Il y avait plein de bonnes réponses à dire !!! là il a laissé partir le mec en vrille et voilà, il expose sa théorie et Mr Hollande qui ne contre pas en  ---<< Direct

    Le mec là il faut l’asseoir. Et Tout reformuler

     Et une autre fois aussi… même chose. La deuxième c’était sur bachar-el-Assad. Alors la France ne le soutient pas du tout, elle est toujours du côté des opposants, il est hors jeu. On lui réplique que non il fait partie du paysage, il redit non mais il est là mais il est pas là, il est là sans être là. Okkkayyyyy

    ----------------  

    Relevé encore une fine idée : sur le « sens civique » une nouvelle loi "égalité et citoyenneté" est en préparation, qui va être présentée sous peu selon mr hollande. Où les injures raciales seront plus fortement réprimandées (oui bon, cela va t'il changer grand chose, le moyen ne me semble pas totalement adapté) et -surtout- il veut faire un service civique agrandi (on suppose sur base volontariat) et voilà ce serait très bien pour développer le sens civique, il vise la moitié d'une tranche d'âge. Je ne pense pas que la mesure soit en adéquation avec le terrain ;) Pas que les gens ne voudraient pas y aller non non, Voyons : alors où ces gens vont -ils aller ? Je vous pose la question. Dans les associations en majorité. Qui ont besoin de bras, ce n'est pas ça le pb. Tout le monde a besoin de bras gratuits ou presque, s'entend, même les entreprises philanthropiques. Et on suppose que c'est l'état qui paie la note (rattrapez-moi si j'ai tort). Bon le sens civique, et ça fait "bien" sur un cv.

    Et ce jour 18/04, Mr Valls va revoir le système des allocations et va faire un minimum jeune mais pour après 2017. Je ne suis pas convaincue que ce soit la marche à suivre : tu arrêtes l'école à 18 ans et tu as un minimum d'argent de poche hébé ça va nous faire des heureux ça ! mdr 

    point de vue finances, la claque et pas seulement à ce niveau-là (ça, c'est le genre de loi comme les 35h, pour revenir en arrière c'est la croix et la bannière)

    non je ne suis pas convaincue du tout du tout toujours des remèdes éculés on sait que ça ne marche pas alors que faire ah non hein cherchez vous même je ne fais pas d'éclaircissement, ce n'est pas un bon moyen de se redorer le blason et c'est tout. bon c'est pas mal, voilà mais il faut faire attention en touchant ça parceque ça va vite à démonter mais c'est difficile à construire, le système des aides.

    Trouver autre chose pour les jeunes

    me demande si c'est le bon moyen, de l'argent (hum ça tente) ou le service civique. Financé par les deniers publics

     

     

     


    votre commentaire
  • Le chanteur Renaud, qui a soutenu en son temps Mitterrand puis Ségolène Royal, connu pour son ancrage à gauche, a annoncé qu'il était intéressé par François Fillon. Etonnant. En même temps, j'avoue que je ne vois pas non plus qui pourrait bien plaire actuellement dans les rangs de la gauche parmi les déclarés ou plus ou moins déclarés.

    Et Hollande qui oserait se représenter, qui s'y préparerait dit-on, non mais il réalise ?

    A droite, nous avons donc : Mr Sarkozy dans un bruit de casseroles, Mr Juppé dix-huit mois de sursis, Mr Bruno Lemaire un dangereux personnage et en quatrième position François Fillon. A tout prendre... Personnellement si j'étais de droite, je choisirais Fillon. S'il lui arrive de dire parfois des sottises il parait quand même le plus républicain d'entre eux. En plus il s'est brouillé avec Sarkozy :). Quand il était ministre, c'est le seul qui a osé dire, avec sa mine de 36 pieds de long : il n'ya plus d'argent dans les caisses, nous sommes endettés jusqu'au cou. Colère de Sarkozy qui lui la jouait rose bonbon. En attendant le Grand Emprunt du sus-dit, où est-il passé ? Dans un puits sans fonds sûrement, à renflouer les dettes, de même que la vente des autoroutes organisée en ce temps-là. Alors finalement, s'il fallait absolument choisir entre ces seules 4 personnes... Mais il serait très étonnant qu'il soit choisi par ses pairs. 

    A gauche, nous avons Jean-Luc Melenchon qui s'est déclaré. il s'est désolidarisé du Pcf avec qui il avait créé le front de gauche .On l'enjoint de participer à la primaire de la gauche de la gauche qui est en train de se mettre en place mais pour l'instant, il a décidé de la jouer solo. De son côté le Pcf discute avec d'autres tel le mouvement de la Page de Clémentine Autain, Cécile Duflot, des frondeurs etc. pour essayer de créer un mouvement de plus vaste ampleur mais s'ils sont partis, ils ne sont pas arrivés. S'entendre sur un nom va être difficile. Le Pcf devrait proposer un nom mais qui ? Suite au prochain chapitre.

    Une autre possibilité récemment avec "la primaire des français" instiguée notamment par Corinne Lepage et l'écrivain Alexandre Jardin, qui pourrait soutenir un nouveau candidat, émergeant de la société civile ou pas. A suivre. Corinne Lepage en elle-même est une "verte" du tout début, une personnalité intéressante, qui a de bonnes idées mais son mouvement a tout fait pour la mettre au rancart. Hé non, elle bouge encore ;)

    On est pas sortis de l'auberge !

     

     petite mise au point de Renaud : http://www.huffingtonpost.fr/2016/04/04/renaud-francois-fillon_n_9610496.html

     


    votre commentaire
  • Apparemment personne ne trouve rien à redire au fait que vient d'être ajouté à la loi travail la taxation des cdd, afin de favoriser les cdi dit-on, du miel plein la voix. 

    Alors vu de loin, bien sûr, c'est "tout bon" pour les employés qui préfèrent évidemment être recrutés en cdi qu'en cdd, j'entends bien. Mais on discute ici d'une loi pour favoriser le travail, il me semble que cela veut dire trouver du travail à ceux qui n'en ont pas, c'est cela le problème principal. Certes quand vous avez un cdd forcément vous préfèreriez avoir un cdi mais c'est mettre la charrue avant les boeufs. Le travail, il n'y en a pas ! Le but c'est de le chercher, pas d'améliorer celui qui est en place, du moins pas tout de suite.

    La seule possibilité est de limiter le nombre des cdd et de vérifier leur adéquation mais ici il s'agit de les taxer... Comment vont réagir les entreprises à votre avis ? Elles vont gentiment faire des cdi à tout le monde pour éviter de payer plus cher des cdd ? Allons donc. Je pense plutôt qu'elles vont s'abstenir et que cela va entraîner une période de repli.Un cdd pour une entreprise permet aussi de tester le salarié d'une part, et de faire face à un surcroit d'activité de l'autre (même si parfois il y a des abus). Et comment vont faire les entreprises saisonnières, elles vont encore payer des taxes supplémentaires ? Et les petites entreprises qui peinent déjà à embaucher ? 

    C'est de la démagogie, voilà tout. On caresse dans le sens du poil au détriment de la communauté. Ou c'est pour faire passer le reste, peu importe. Juste une erreur de +

     


    2 commentaires
  • Hé bien, comme dit en 2012, il n'y avait vraiment rien à dire sur Mr Hollande... Rien à espérer

    Au sujet de la loi El khomri et ses transformations, il a émis une idée fracassante (qui n'a même pas été reprise par les médias tellement il n'y avait rien à en dire) : il s'agissait de taxer les entreprises qui recrutent en cdd afin de favoriser l'emploi en cdi... ^^ je ne sais pas, ça doit être de l'humour. Sûr que ce genre de mesures, ça risque de favoriser l'emploi. Pas de suite donnée à l'idée géniale. (un ange passe)

     Pour Mr Sarkozy, la justice a décidé d'inclure les écoutes de son second téléphone (celui qu'il avait sous le nom de "Paul Bismuth") au grand dam de ses avocats.

    --------------------------

    On se demande comment ça va finir, tout ça.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires