• il paraît que Melenchon est connu... Oui, Beyoncé aussi. Et Moundir.

    ---------------------------------------------------

    Certains ont peur de l'éclatement s'il y avait une candidature Pcf. Mais l'éclatement est déjà là.

    Dans l'hypothèse d'une candidature Pcf : les gens, les gens ils râleront au début et finalement ils seront bien contents, cela resserrera les liens. En définitive, c'est quand même ce qui est le plus évident : un candidat pcf pour le pcf. Au moins tout est clair. 

    Quelques plumes perdues? Ah bah

     

     


    votre commentaire
  • Le vote des militants pcf n'a pas suivi pour la première fois le vote du conseil national. il y a un désaccord. dans les fédérations aussi.

    Concernant le vote en lui-même, la proposition était melenchon ou "un communiste" inconnu, en quelque sorte une chaise vide. Les personnes ne peuvent se faire une représentation du candidat communiste éventuel et on peut penser que cela influe le vote en faveur de celui qui est simplement représentable par rapport à l'autre (principe de psychologie).

    D'autre part, le point important est que le vote comprenait deux parties, et nous avons voté à 94% pour un programme qui respecte les fondamentaux communistes en novembre. et Melenchon n'en respecte pas les termes (dernier en date, la signature obligatoire de la charte !) ce n'est pas la première fois...

    bref les raisons ne manquent pas pour revoir le vote.


    votre commentaire
  • pour d'anciens textes voir dans "actu" en bas : 20 pages précédentes


    votre commentaire
  • En quelques mots, je le voyais plutôt comme :

    - une proposition en 12 parties, inspirée des résultats de la consultation citoyenne et des 7 axes

    - une campagne médiatique axée Internet et tractage avec des slogans + accrocheurs

    - de l'humour !

    - du partage, la force du groupe

    il y a tant de choses à faire et on nous met quelqu'un qui ne convient pas à la tête du pcf... Je ne crois pas que la chance passe deux fois, il y a une conjoncture actuellement qui ne va pas se reproduire comme cela. Et je ne remettrais pas le couvert à la prochaine élection, non non. Ou je m'épuise là ou je ne m'épuise pas. J'aurai pris d'autres options pas forcément compatibles d'ici là.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires